RENDEZ-VOUS AVEC L'HISTOIRE

  • Imprimer

(À l’occasion du 130e anniversaire de la création de la Société  croate pour la culture de la chasse et de la pêche 1881 – 2011)
 

               Parmi les nombreuses organisations de chasse en Croatie se distingue en particulier la plus ancienne – « La première société croate de chasse pour la culture de la chasse et de la pêche » dans la rue Gajeva à Zagreb, sans aucun doute le fleuron de la chasse croate !

Objectif de la création de la société

               Les événements militaires et politiques vers le milieu du 19e siècle dans notre région ont eu une influence considérable et décisive sur la création de nouvelles relations sociales au sein de la monarchie des Habsbourg. L’abolition du système féodal et le droit de chasse uniquement pour les privilégiés en 1848 a abouti à la destruction du gibier par le braconnage. Afin de protéger les terrains de chasse et le gibier, les chasseurs avancés s’organisent en s’associant aux sociétés de chasse nouvellement créées.

La première organisation de chasse avec une telle tâche fut créée chez nous à Zagreb par approbation du Gouvernement royal le 22 décembre 1881 sous le nom de « Družtvo za obranu lova u Kraljevini Hrvatskoj i Slavoniji » (« Société pour la défense de la chasse dans le Royaume de Croatie et de Slavonie »). Cela a jeté le fondement de la chasse organisée, de la cynégétique et de l’organisation de chasse en Croatie.

La tâche de la société dirigée par le premier président, le comte Gjuro Jelačić junior et le secrétaire Dr Josip Fon

était :

-          organiser la chasse et  la cynégétique sur les principes sociaux, étiques et culturels,

-          réglementer la chasse et le plan de chasse par le biais de la loi sur la chasse et celle de sa la fermeture,

-          assumer le rôle dans la protection du gibier contre le braconnage,

-          organiser le service relatif à la garde-chasse, à la protection-chasse et  faire des propositions au Parlement à cet effet,

-          encourager l'introduction du gibier sain dans les aires de chasse,

-          introduire et organiser la cynologie de chasse,

-          appuyer aussi la construction des ouvrages de chasse,

-          sensibiliser et former les chasseurs dans le maniement des armes à travers la chasse à l'arc!

Courrier de chasse et de pêche

Dix ans plus tard la société change son nom et s'appelle « Prvo opće hrvatsko družtvo za gojenje lova i ribarstva » (Première société générale croate pour la culture de la chasse et de la pêche) et seulement un an plus tard en 1892 elle commence à imprimer chez C. Albrecht à Zagreb son propre journal social  « Vjesnik prvog općeg hrvatskog družtva za gojenje lova i ribarstva » (« Courrier de la Première société générale croate pour la culture de la chasse et de la pêche »)  – en mensualité. À cette époque, c'était la première revue professionnelle dans la langue française qui au fil du temps a considérablement influencé sur les cours de la création  de la législation sur la chasse en Croatie et de cette manière, la Société a par la parole écrite présenté ses travaux et ses réussites acquises.

Loi sur la chasse

         En  1883 « Družtvo za obranu lova u Kraljevini Hrvatskoj i Slavoniji » a élaboré et proposé  à Kraljevska zemaljska vlada (au Gouvernement royal) le fondement de la Loi sur la chasse et dès lors  la Société participe activement  à l’adoption de la législation relative à la chasse en Croatie.

 

Préfixe national

En 1919 la société change de nouveau le nom, cette fois-ci  dans « Hrvatsko društvo za gajenje lova i ribarstva » (« Société croate pour la culture de la chasse et de la pêche ») et dans les Règles nouvellement publiées sont de nouveau mises en évidences les tâches fixées par les fondateurs. Il faut également noter une décision très avancée pour cette époque, régie par les Règles, qui dit que les femmes deviennent aussi les membres égaux de la société!

Expositions nationales de chasse

          En 1899 la société prépare la Première exposition nationale de chasse et continue à les organiser dans les années suivantes.

Cynologie

         Depuis le début la Société prêtait une grande attention à la cynologie  en prenant la position  que pour la chasse valide seuls les chiens de chasse de pure race sont pris en compte.

Pour encourager l’élevage et l’acquisition de tels  chiens sous les auspices de la société sont aussi organisées les expositions des chiens de chasse. Ainsi, en 1906, la société organise la Première exposition des chiens de chasse  à Zagreb et en fait la présentation sur les pages de « Vjesnik ». Au regard de la perspective du passé

nous pouvons dire avec certitude que par une telle activité la Société est devenue fondatrice de la cynologie de chasse en Croatie en donnant de ses propres rangs les premiers gestionnaires, évaluateurs et guides des chiens de chasse avec l’élevage organisé et enregistré (1897).

Club de tir

Notre société a joué un rôle qui ne peut pas être considéré comme plus petit et qui est en tout cas pionnier, dans la chasse à l’arc par la création  du « Streljačkog kluba » (Club de tir) en 1913 en rendant un immense service à la cynégétique parce que le tir sur les cibles volantes était la préparation de base pour le plan de chasse. De cette manière dans leur programme est introduit un sport exceptionnellement attractif dans le sens de compétition qui satisfait les chasseurs même hors saison, c’est-à-dire à la saison de fermeture, offrant aux non-chasseurs la possibilité de compétition intéressante. Le Conseil d’administration sous la présidence du comte Miroslav Kulmer a accepté et approuvé les Règles le 10 juillet de la même année sur proposition des membres, Pr Milovan Zoričić, D.Sc. et Hinko Würth qui, en même temps, étaient membres du conseil de Hrvatski športski saveza (Association sportive croate) . HAŠK (Club académique sportif croate)  de Zagreb a mis à la disposition de la Société une partie de son terrain à Maksimir pour le futur champ de tir. Les entraînements s’effectuaient tous les lundis et vendredis après 14 heures avec une redevance de 10 centimes tandis que les compétitions étaient organisées le dimanche. Il est également intéressant de noter que lors des premières compétitions participaient et tiraient aussi des femmes, membres du club : Ada Vranyczani i Vera Spun-Strižić qui ont montré une habilité enviable dans le maniement des armes.

          Un an après le champ de tir est  transféré dans le jardin de l’archevêque à côté de la maison forestière. Cet endroit est cédé à la Société par l’archevêque  Antun Bauer, Dr.S à l’instigation du compte Bombelles.

          En 1926 est fondée à Zagreb  « Savezna streljačka družina » (« Compagnie de tir fédérale »)  à laquelle s’affilent aussi les membres de Gajeva pour pouvoir tirer d’une manière organisée et régulière avec des fusils à bille ou les carabines et qui avait son polygone spécial dans le cadre du champ de tir militaire à Maksimir (aujourd’hui à Oboj).

          Après la II Guerre mondiale les membres de Gajeva tirent tout d'abord à l'ancien  champ de tir à côté de la briqueterie à Kustošija jusqu'en 1953 lorsque avec leur propre engagement ont contribué à la construction du premier champ de tir olympique avec 15 lanceurs intégrés  pour le tir sur les cibles volantes (pigeons d'argile)  à Ravnice près de la station météorologique de Maksimir. La construction a été financée par Savez lovačkih društava Hrvatske i Slavonije (Fédération croate des associations de chasse) et par Streljački savez Grada Zagreba  (Association de tir de la ville de Zagreb). À cette installation se tenaient pendant les décennies suivantes toutes les grandes compétitions depuis le championnat de la Ville jusqu’à ceux de la République et d’État.

Locaux de la société

Depuis 1935, la société se trouve dans ses locaux actuels qui à l’époque étaient loués 6, rue Gajeva à Zagreb, achetés en propriété permanente après la guerre, c’est-à-dire en 1956. L’espace total est partagé en 4 pièces. Du couloir extérieur on accède à l’entrée (atrium). À gauche étaient situées les archives (arhivum) et tout droit  on arrivait au secrétariat, c’est-à-dire à l’office (scriptorium) où aujourd'hui sont traitées des affaires administratives. Une bibliothèque riche (bibliotheca), à disposition des membres et pour le prêt de livres, est située en partie dans le secrétariat tandis que l'autre partie se trouve dans la pièce à côté destinée au décompte des voix de l'Assemblée (diribitorium) où même  aujourd'hui le vendredi se tiennent les réunions régulières des membres de la société. De là, on accède à la salle de l'Assemblée  - salle de délibérations (aula magna senatorum) où ont lieu les assemblées annuelles, les conférences, les cours et les réunions de  U.O. Društvo. Elle abrite la partie de la bibliothèque sous la signature périodiques. Elle est décorée avec les meubles anciens, les trophées de chasse et de sport, les diplômes, les peintures et les autres souvenirs.

Création de Savez lovačkih društava Hrvatske i Slavonije  (Fédération des associations de chasse de Croatie et de Slavonie)

          En 1925 l’Association a initié et convoqué à Zagreb l’assemblée générale des délégués de toutes les associations de chasse de Croatie et de Slavonie où sont acceptées les Règles et est choisie la direction de Savez lovačkih društava Hrvatske i Slavonije. À cette occasion, comme premier président et premier secrétaire de l’Association sont choisis nos deux membres distingués : Milovan Zoričić, Dr.S., président et l’ingénieur Ivo Čeović, secrétaire. La Société a joué un rôle important dans l’adoption des actes législatifs.  De cette manière une grande partie des fonctions est transférée à la Fédération qui depuis met en œuvre les conclusions de l’Assemblée de manière responsable et ciblée.

          Pendant la II Guerre mondiale l’activité des membres de Gajeva s’éteint mais malgré la situation difficile de la guerre dans le pays la Société continue à publier  Lovački vjesnik dont l’édition après la fin de la guerre sera cédée de concert et gratuitement  à la LSH (Association de chasse croate) nouvellement créée.

Cours pour les chasseurs

          Depuis 1951 en accord avec  LSH la Société ouvre les cours et  publie le script pour les étudiants et les stagiaires en accord avec  LSH pour faciliter aux débutants la préparation au passage de l’examen de chasse. Les cours et les conférences se déroulaient en deux cycles par an, au printemps et en automne. L’examen se passait devant un jury formé de conférenciers, membres de Gajeva. Dans la période de 1951 à 1981 les cours ont été fréquentés par 3.483 étudiants. Au fil du temps le script préparatoire a grandi et s’est transformé en manuel « Introduction à la cynégétique » qui a eu plusieurs éditions et aujourd’hui est l’un des principaux outils pour le passage des examens de chasse chez nous.

          Il faut également souligner que la Société depuis le premier jour de sa création s’est fixé comme objectif et but uniquement et exclusivement une activité bénéfique générale dans le sens de sensibilisation et de promotion de la cynégétique nationale. Elle ne possédait jamais ses propres terrains de chasse et n’assurait pas à ses membres la possibilité de chasse dans n’importe quel terrain de chasse.  Les membres qui en majorité présentaient l’élite des intellectuels croates travaillaient exclusivement de manière altruiste et volontaire en développant et en soutenant les idées et la compréhension pour la protection du gibier, le progrès général de la cynégétique, de la cynologie, du tir de chasse et des éditions de chasse. Pour un tel travail la Société a reçu de nombreux  reconnaissances, décoration et éloges. Parmi les plus importants sont : « Orden zasluga za narod sa srebrnim zracima » (« Ordre du mérite pour le peuple avec des rayons d’argent »)  – Par le décret de la présidence de la RFPY (République fédérative populaire de Yougoslavie) « Zlatni orden » (« Ordre d’or ») pour les mérites de LSJ, « Lovačko odlikovanje I. reda » (« Décoration de chasse du Ier ordre ») de LSH, de nombreuses décorations et reconnaissance des autres républiques de l’ex-pays, mais aussi de certains pays étrangers

À l’heure actuelle Hrvatsko društvo za gajenje lova i ribarstva dans la rue Gajeva compte environ 700 membres.

En célébrant le 130e anniversaire de l’existence et de l’activité nous pouvons être fiers du fait que c’est aussi le jubilé de la totale cynégétique organisée dans notre État de Croatie.

                                                                                                     

  Préparé par: Miljenko Zečević, D.Sc.